« Tu ne sais jamais à quoi le fil que tu tiens est relié de l’autre côté »

En 2003, j’avais écrit un article pour essayer de resituer l’Astrologie que je pratique et enseigne dans le paysage des différents courants astrologiques et approches ou systèmes explicatifs du ‘sujet’ (le tarot, l’ennéagramme, la numérologie, la chiromancie…). Relisant cet article, je vous livre dans ce nouveau ‘Fil des Planètes’, l’essentiel de ma réflexion qui m’animait alors. Quinze années se sont écoulées depuis et le sens de ma pratique n’a pas changé, je dirai même qu’il s’est approfondi. Quinze ans, n’est-ce pas le temps du demi-cycle de Saturne, planète de la réflexion, de l’approfondissement des expériences et du sens de la vie… ?

Continuer la lecture de « « Tu ne sais jamais à quoi le fil que tu tiens est relié de l’autre côté » »

L’art de l’interprétation

Fin Juin (2014), 4 planètes (Soleil, Jupiter, Vénus et Mercure) seront en forte déclinaison Nord, comprenez au plus haut de leur ascension en hémisphère Nord. Profitons-en pour jeter un large regard en matière d’interprétation.

Je vous livre ici quelques recommandations utiles pour éviter le bric-à-brac interprétatif et viser une approche globale en prenant un peu de hauteur.

Continuer la lecture de « L’art de l’interprétation »

Devenir astrologue

Combien de temps faut-il pour devenir astrologue ? C’est une question qui revient souvent parmi les personnes intéressées par les cours à distance que je propose sur www.cours-astrologie.net. On pourrait poser la même question concernant la profession de psychologue. Combien de temps faut-il pour devenir psychologue ? La fin des études universitaire en psychologie (d’une durée de 5 années) peut ouvrir la voie pour exercer. Mais dans le domaine de l’humain et des relations humaines, il y a un temps de mûrissement, de maturité qui doit être pris en compte pour devenir un.e véritable professionnel.le car, comme dit le sage « Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui » ! Théoriquement, après la formation à l’astrologie que je dispense et qui... Continuer la lecture

Des planètes et des Signes

Dans le n°2 d’Au Fil des planètes j’avais abordé la question de l’influence des signes et des planètes et brossé à grands traits comment ces 2 influences pouvaient se distinguer :

1 – L’influence planétaire est prioritaire, elle correspond à l’organisation des facultés de l’être, à leurs puissances respectives. Une planète dominante accentuera la faculté à laquelle elle correspond : un « marsien » (Mars dominant dans le thème) exercera plus souvent que d’autres personnes qui ont un Mars plutôt faible sa faculté marsienne : goût des confrontations directes et un franc parler peu amène.

2 – L’influence des signes du zodiaque est secondaire, ce qui ne veut pas dire inopérante. Le signe module l’effet planétaire, lui donne un rythme d’expression : vif, lent, intériorisé, extériorisé.

Dans cette nouvelle Lettre nous aborderons l’influence des Maisons (découpage en 12 secteurs de la sphère locale lié au mouvement diurne de 24h).

Continuer la lecture de « Des planètes et des Signes »

La Vierge mythologique

Si l’astrologie conditionaliste est fidèle à ses racines astronomiques, elle n’est pas coupée pour autant de son terreau mythologique. Il revient en effet au fondateur de l’astrologie conditionaliste, Jean-Pierre NICOLA, d’avoir su faire communiquer le langage des signaux (le langage de la nature) et le langage symbolique et d’avoir démontré que l’un et l’autre peuvent se féconder. L’astrologie conditionaliste est la seule approche, à ma connaissance, permettant une lecture rationnelle et symbolique du vivant, une lecture qui respecte et rend hommage à l’astrologie mésopotamienne, fille du ciel et de la terre et qui fondait ses connaissances sur les réalités du ciel (l’astronomie) et de la terre, ces dernières pouvant amplifier ou contrarier la réalisation des conditions célestes.

L’Astrologie Conditionaliste se situe dans le prolongement de cette tradition mésopotamienne (qui ne séparait pas astronomie et astrologie), prolongée par l’astrologie grecque (qui a posé ses premiers concepts rationnels) et par les Ptolémée (IIe siècle), Cardan, Képler (XVIe siècle)… astronomes-astrologues précurseurs-fondateurs d’une astrologie conditionnelle. A ce titre l’Astrologie Conditionaliste (conditionnelle dans sa première appellation) n’est pas, comme nous le rappelle Jean-Pierre NICOLA, « une découverte, mais le prolongement de l’aspect exotérique de la Tradition, celui qui reconnaît ses fondements astrométriques avec toutes les conséquences qui en découlent ».

Dans ce numéro automnal du Fil des Planètes, je vous propose de (re)découvrir la lecture mythologique du signe de la Vierge, telle que nous l’expose Jean-Pierre Nicola.

Continuer la lecture de « La Vierge mythologique »

L’Astrologie Conditionaliste est-elle une astro-psychologie ?

C’est une question qui m’est souvent posée, car beaucoup d’étudiants espèrent trouver dans l’astrologie une lecture psychologique de la personne. Il est tout à fait possible d’interpréter un thème selon un point de vue psychologique, mais l’Astrologie Conditionaliste est, à mon sens, bien plus qu’une discipline ‘psy’ car son champ d’étude déborde largement la dimension psychologique de la personne. La condition astrale En effet, l’Astrologie Conditionaliste se rapproche davantage des approches systémiques et situationnelles qui placent l’individu au carrefour de diverses influences. La dimension psychologique n’est pas exclue mais elle sera mise en relation et articulée avec les influences et conditionnements majeurs... Continuer la lecture

Le modèle R.E.T. ® de l’Astrologie Conditionaliste

Qu’est-ce que le modèle R.E.T. de l’Astrologie Conditionaliste, à quoi sert-il, qu’apporte-t-il ? Beaucoup sont curieux, interessés par les contenus des l’Astrologie Conditionaliste et, en même temps, j’en conviens, il n’est pas aisé d’entrer dans cette forme d’astrologie tant son langage est déconcertant, novateur. Et pourtant que de richesses, que d’intelligence dans ce langage qui, lorsqu’on commence à le maîtriser ouvre des portes inouïes pour comprendre en profondeur un thème astral et découvrir une Astrologie qui possède une véritable dimension universelle.

Continuer la lecture de « Le modèle R.E.T. ® de l’Astrologie Conditionaliste »

Se former à l’Astrologie Conditionaliste ®

apprendre l'astrologie conditionaliste

L’Astrologie Conditionaliste est un courant qui est né au début des années 60 sous l’impulsion de son fondateur Jean-Pierre Nicola (la parution en 1964 de La Condition Solaire annonce un tournant décisif dans la pensée astrologique du XXe siècle). On peut affirmer aujourd’hui que ce courant a su s’imposer par la rigueur et la cohérence de son discours et par le sérieux de sa méthodologie permettant une compréhension en profondeur du langage astrologique. Au-delà du sérieux de cette approche, l’Astrologie Conditionaliste offre à l’astrologie d’aujourd’hui de renouer avec une tradition astrologique qui a toujours pensé et pratiqué l’astrologie en lien avec ses racines astronomiques (Ptolémée, Kepler, Cardan…).... Continuer la lecture